Couverture Tome 2, de la riposte !

Oui, oui le tome 2 arrive et voici la première de couverture

L'ebook arrive en janvier, tandis que le format papier est prévu pour février !

Je connais la couverture depuis un petit moment, mais je ne pouvais pas en parler. Je viens de voir qu'elle est publiée un peu partout sur le net, alors je la publie ici.

Vous ne trouvez pas qu'elle déchire ?

L'ombre des berserkers

Fiche du roman

Alors, voici quelques éléments à disposition :

Format papier :

Nbre de pages : 332 pages

Prix : 17 €

Disponible le : 10/02/2020

Pré-commande

Format e-book :

Prix : 5,99 €

Disponible le : 08/01/2020

Pré-commande

Éditeur : MxM Bookmark

Pendant ce temps là, dans la caverne...

autour d'une table ronde, sur laquelle est posée la photo de couverture du roman et où trône également une boule de cristal.

Clio de Coursy : Je vois... je vois... beaucoup de pré-commandes et surtout... surtout... un grand succès pour 2020.

Loïc de Coursy : Mais oui, mais oui... On les connaît tes prédictions.

Axel de Coursy : Je suis désolé, mais j'ai confiance en Clio. Elle nous a tellement aidé ces derniers mois et elle ne s'est jamais trompée.

Sixte de Coursy : Ah oui ? Je crois que nous n'avons pas la même définition du mot "jamais".

Marlène Jedynak : Moi aussi j'ai confiance en Clio ! Je suis certaine que ce roman va bien fonctionner. Tiens, regarde mon propre tirage ! Y'a le soleil !

Riagal O'Leary : Mouais, c'est dans ta tête qu'y a le soleil, sans vouloir te vexer.

Oxlène de Coursy : Enfin voit les choses avec pragmatisme. Tu publies dans le genre MxM qui est une niche. Avec de la fantaisie, qui est encore une niche. Et en plus avec une uchronie... En fait, t'as bazardé nos carrières !! Tu l'as fait exprès avoue !

Marlène J. : Mais non ! Ce n'est pas mon intention. Je crois en vous et en cette histoire.  Tu crois que je serai assez folle pour me mettre des berserkers à dos ?

Riagal o'L : En même temps, quand on regarde ton passé...

Sixte dC : Ah oui tiens, j'ai jamais vu les choses sous cet angle ! Dis moi autrice incompétente, pourquoi tu nous as publié dans une niche, de niche, de niche ? Nous aurions mérité une niche en moins, non ? C'est quoi ton but dans la vie, mis à part pourrir la vie de tes personnages ?

Marlène J. : Euh... déjà je ne pourri jamais la vie à personne et mon but c'est de m'éclater ?

Loïc dC : Mais t'es grave en fait. Eclate-toi avec d'autres personnages que nous ! Tiens, prend ceux-là, là !

Loïc désigne du doigt Nanashi et Masao en grande conversation non loin de la caverne. Ces derniers sursautent en entendant cela.

Nanashi : Ah non ! Elle nous fait assez morfler comme ça !

Masao : Celui qui morfle le plus, c'est quand même moi dans toute cette histoire. Et c'est très bien qu'elle nous ait oublié.

Une fan qui passe par là : Ah non ! Je veux connaître enfin la suite !

Masao le regard suppliant : Tu ne sais pas ce qui nous attend malheureuse. C'est de la torture.

Fan : niark, niark ! On s'en fiche, c'est pour ça qu'on paye.

Loïc dC : Et dire que nous en sommes qu'au tome 2... J'ai pas envie d'être dans le suivant. Dit, tu peux nous oublier ?

Marlène : Hors de question ! Le tome 3 sort en septembre.

Un gémissement de désespoir monte de la fratrie de Coursy. Masao tapote l'épaule d'Axel et lui chuchote à l'oreille :

— Je suis de tout coeur avec toi. Je ne sais pas si ça te rassurer, mais on ne s'habitue jamais vraiment à tous ses rebondissements. Cette espèce de tordue a une imagination un peu trop débordante.

Marlène : Je ne suis pas tordue ! Et je trouve que ton vocabulaire a drôlement changé depuis le temps, Masao.

Masao répond une lueur de défi dans le regard :  Quand le chat n'est pas là, les souris dansent !

Marlène : Ah oui ? Tu as bien fait de me la dire celle-là. Je sens qu'après les fêtes, y'en a qui vont déguster grave...

Axel dC : Tant mieux, c'est pas nous. Et si vous pouviez l'épuiser, de sorte qu'elle évite de tuer la moitié de ses personnages, ça nous arrangerait aussi.

Marlène confuse : Je n'ai pas tué la moitié des personnages d'abord ! Que... - compte sur ses doigts - un, deux... je crois qu'il n'y a que ça.

Riagal : Elle n'est même pas sûre d'elle-même. Pathétique.

Marlène : Mais euhhhh....

Mot de la fin

Je démarre l'année 2020 avec un tome 2 !  Ce qui est certain, cette année sera placée sous le signe des fins de séries en cours. En attendant, j'espère que la première de couverture du roman vous plaît autant qu'à moi.

Merci beaucoup pour votre patience 😀

À très bientôt,

Marlène

 

Article sur la riposte des Dragons.

2 Responses

Ajouter un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié. Les champs marqués d'une étoile * sont obligatoires.