News du 2 août 2017

Un peu de nouvelles

et elles pourront paraître un peu déroutantes

Pour une fois, je vais écrire un peu sur mon état de santé. Jusqu'ici, j'en parlais un peu vaguement... Parce que je pensais naïvement que tout irait pour le mieux rapidement. Et puis, j'ai eu des "trucs" beaucoup moins drôles qui m'ont envoyé directement à l'hôpital.

Pourquoi est-ce que je vous parle de ça tout à coup aujourd'hui ?

Je sais, ce n'est pas dans mes habitudes.

Il y a quelques jours, je suis allée voir mon médecin pour un examen de routine (je vais dire ça comme ça ^^'). Au final, j'ai eu plusieurs lettres de recommandation, et des analyses à faire. Comme d'habitude, je minimise toujours ce qui m'arrive.

Donc, mon médecin m'a engueulé ! Et cette fois-ci, je ne peux plus reculer. Il est question de me faire faire une chirurgie bariatrique. Soit un Bypass ou un Sleeve... je ne sais pas encore. Pour dire combien, je suis une tête de pioche — je n'ai pas compris que j'avais une lettre de recommandation pour ça.

Je l'ai réalisé en tombant sur un article dans le journal sur le médecin que je dois rencontrer que "oui, cette fois-ci mon médecin est vraiment inquiet". J'avais déjà eu cette lettre il y a deux ans, mais comme je sortais d'une opération qui ne s'est pas bien passée... et puis en sortant de l'hôpital pour couronner le tout, je suis tombée et je me suis cassé le coccyx, je me voyais mal une nouvelle fois sur une table d'opération.

Mais pourquoi mon médecin a pété un câble aujourd'hui ?

Comment dire ? Pendant des années, j'ai été suivi par des toubibs qui ont laissé mon état de santé se dégrader (et je peux vous dire que je n'invente rien, parce que lorsque les chirurgiens ont vu tous mes examens précédents, ils ont halluciné que personne n'ait rien fait !). Donc, là quand mon médecin a vu que je minimisais mes symptômes, il a bondi. (Attends, pendant des années on m'a dit "c'est pas grave !" ou "vous êtes hypocondriaque". Tu ne peux pas du jour au lendemain prendre au sérieux tes symptômes !)

Mais qu'est-ce que j'ai bordel ??!!?? ... Je suis en obésité morbide. (Voilà, je l'ai dit !).

Pour vous, ce n'est rien... pour moi, rien que de le dire... c'est... très dur. À la base, je pensais faire une vidéo, et voilà... je ne suis pas courageuse. Alors nombre de lectrices / lecteurs m'ont toujours vu "enrobée", mais là, cela a pris des proportions dramatiques depuis mon opération, puisque je suis à un IMC de 48,8.

Désolée pour le chantier derrière, je range mon bureau et c'est un peu la folie... promis, je ferai une photo du changement ^^'.

Je ne souris pas, parce que j'avais un air bizarre au moment des prises de vues. Mais sinon, j'ai toujours le moral 😀 .

Donc, mon fameux rendez-vous chez le nutritionniste aura lieu vendredi. J'ai pas mal d'appréhension. Entre le fait qu'il me dise : Non, ce n'est pas pour vous (pour une raison X), ou OK, nous allons mettre en place la procédure et voir si vous êtes éligible... et allez au bout du processus.

Alors cette soudaine prise de conscience que ma vie va peut-être changer pour un mieux (vous n'imaginez pas à quel point d'ailleurs...). En effet, certaines personnes pensent que je le fais "exprès". Comme si ça me plaisait... comme si c'était facile... Je crois que tant qu'on ne vit pas la vie d'une personne, on ne peut pas comprendre réellement les difficultés que cela implique pour elle. On ne peut qu'imaginer... et certains ont une imagination limitée sauf s'il s'agit de leur pomme.

En tous les cas, mentalement beaucoup de choses changent dans ma tête. Le fatalisme qui avait pris place en moi, se mut en espoir. Je croise les doigts pour vendredi.

Mais qu'est-ce que je ferai si c'est Non ? Je verrai ! Une chose à la fois.

Alors pourquoi je vous en parle maintenant ?

Parce que j'ai plusieurs projets sur le feu, et que je tiens à les réaliser. Jusqu'ici je n'osais pas parler de "pourquoi" je prends du retard sur ces derniers. Cette fois-ci, je voulais être honnête. Dire que oui, je vais certainement avoir des examens, peut-être une hospitalisation, mais cela ne m'empêchera pas de continuer ce que je fais. Peut-être avec moins de pression, en sachant que vous avez été informé de la tournure des événements. L'esprit plus libre, ça c'est certain 😀

 

Peut-être que vous allez mieux comprendre pourquoi quelquefois, je suis "longue" à poster ou à donner des nouvelles. Je me sens un peu soulagée à vrai dire. Je vais pouvoir communiquer un peu plus...

Voilà, voilà... Je vais arrêter ce post pour aujourd'hui.

Je ne sais pas trop comment terminer ce post.

Merci de votre compréhension et de votre bienveillance. Bisous et à bientôt 😀

28 Responses

Leave a Comment