personne marchant dans le sable

Pause

Un long silence, pour une grande pause

Cela fait un petit moment que je n'ai pas donné de nouvelles et pour cause... ma vie personnelle a pris un tournant imprévue.

En effet, je comptais bien reprendre l'écriture de manière plus "sérieuse" en cette année 2018, mais c'était sans compter sur le parcours "Sleeve" d'une part, et la fatigue que j'accumulerais derrière. Et également, sur les activités de mes enfants (et notamment de ma fille aînée) qui cette année des objectifs bien précis, dont celui de remporter le MAF en ébénisterie. Ce qui veut dire beaucoup de déplacements imprévus pour moi.

Je vous avoue que je vis ce concours, comme si c'était moi qui le passait ! Et puis, ma deuxième fille n'est pas en reste ! (mais pour d'autres choses, comme la très mauvaise orientation qui a été faite l'année dernière et le fait qu'un bon élève ne peut pas intégrer une classe de CAP si ce dernier le souhaite...). Les voix de l'informatique, tout comme celles de l'Education Nationale sont impénétrables.

Conclusion :

De ce fait, je n'ai absolument pas ma tête à l'écriture. Les idées sont là ! L'envie aussi... mais mon cerveau ne suit pas. Moi qui pensait enfin reprendre la plume, à devoir attendre une accalmie. Alors, je ne fais pas "rien" puisque je me suis mise à dessiner à la place. Plus comme avant, de manière beaucoup plus sérieuse. J'ai toujours pour objectif d'illustrer mes romans, et jusqu'ici je n'arrivais pas à m'y mettre. Enfin pas efficacement.

Avec cette fameuse panne et comme le dessin demande moins de prise de tête qu'un texte... voici où j'en suis actuellement dans cette activité.

digital painting vaisseau
fan-art, digital painting, guerrier, hache
digital painting d'un crâne humain

Je continue donc ma progression dans ce média en attendant.

Je ne donnerai plus de date pour une publication, ou une reprise éventuelle pour le moment. Bientôt, la fin de l'école, donc je n'aurais plus à courir et de penser un peu plus à moi. Ah oui, et pour celles et ceux qui se disent que je pourrais les laisser se débrouiller toutes seules, j'habite au milieu des champs et il n'y a pas de transport en commun ! 

Je reviendrais donner quelques nouvelles lorsque les choses commenceront à tourner correctement pour moi. Peut-être que je posterai le meuble que ma fille aura présenté l'examen. Il est actuellement en cours de terminaison et il est magnifique.

Ma page Facebook :

Pour terminer ce post, j'ai supprimé ma page Facebook. Pour plusieurs raisons. J'en ai assez de cette mascarade ! Et je vais les énumérer...

  1. les algorithmes !  Plus le temps passe, et moins mes publications ont de porté ! J'avais quand même 1000 abonnées et une portée de 100 sur les derniers mois ? oO' Avant, j'avais une portée à 600 voir 800. Même en payant une pub, la portée est la même que sans pub. Alors, certes c'était un petit budget (parce qu'il ne faut pas exagérer non plus), mais je comptais au moins arrivé à 200.
  2. la suppression de mes abonnés ! En effet, il y a eu une période où je perdais entre 10 et 25 abonnés par semaine ! Alors, comme j'ai de nouveaux abonnements l'un dans l'autre je restais à flot... mais avec le temps, comme je publie beaucoup moins qu'à une période, donc moins d'actualités à partager, du coup je perds en visibilité.
  3. à chaque publication, je perds 1 à 3 abonnés ! Incroyable. Cela a commencé il y a environ un an, je crois... et à chaque fois que je publie, au moins un abonné disparaît.

Alors je ne pense pas qu'une personne s'abonne à une page pour le plaisir d'y être abonné, mais parce qu'on a envie de connaître l'actualité de l'auteur que l'on suit. Je ne pense pas avoir publié beaucoup de conneries, dans le sens où j'évite de polluer les gens avec des informations qui n'en sont pas !

  • les relances facebook pour que je publie quelque chose ! Alors, en moyenne je dois publier un article tous les mois (en gros), et visiblement ça ne plaît pas à FB qui aimerait que je publie toutes les semaines (et même plusieurs fois par jour). Mais je fais ce que je veux ! Je n'ai pas d'objectifs à remplir ni avec eux, ni avec aucun réseau social.

Résultat de tout cela ? De plus de 1300 abonnés au plus fort de ma page, j'en étais à 940-950 abonnés en "sursis" au moment de la suppression.

Je n'ai jamais douté de ma reprise de l'écriture de façon sérieuse. C'est vrai que j'ai eu plusieurs freins cette année et l'année dernière, mais en même temps cette "pause" plus longue que prévue me fait du bien.  De toute façon, ma vie personnelle me prend trop de temps. Maintenant, je ne courais pas après les réseaux sociaux et peut-être que je rouvrirais une page facebook ! J'en suis même sûre en fait. Même si je ne compte que quelques abonnés, le chiffre pour moi n'a plus d'importance. Par contre me faire harceler pour publier (pas par les abonnés), mais par FB, flute quoi !

Il ne sert à rien d'avoir une page avec bcp d'abonnés pour au final peu de visibilité. Cela me dessert plus qu'autre chose. Donc, dans quelques semaines, mois... je rouvrirai une page et ceux et celles qui sont vraiment intéressés s'abonneront. En attendant, je me servirais de mon blog pour donner de mes nouvelles.

Je ne suis pas en colère, ni ne pousse un coup de gueule, cela ne sert à rien. Par contre, je vous explique ma démarche qui peut-être mal perçue. Je fais toujours les choses à contre-courant.

Merci de continuer à me suivre et merci beaucoup pour votre patience 🙂

A bientôt,

Marlène

framboise en niveau de gris

8 Responses

Leave a Comment