couple hommes

Le parfum suave de la confiture

Une nouvelle au goût fruité de la confiture de figue 😉

Cette histoire, je l'ai écrite en 2015, mais j'avais le synopsis en tête depuis 2010 en gros. Je savais déjà à ce moment-là, qu'il s'agirait d'une nouvelle ou d'une novellas. Je désirai écrire une nouvelle fraîche, au parfum de vacances, qui ne prenne pas la tête. Je ne sais pas pour toi, mais quelque fois, ça fait du bien de ne penser à rien et de se laisser emporter par une petite romance sans histoire (ou presque 😉  ).

Pourquoi en parler maintenant ?

En regardant de plus près mon fil d'actualité sur mes romans, j'ai constaté que je n'ai jamais vraiment parlé de cette nouvelle. Au départ, je n'avais que quelques lignes et je pensais en faire une fan-fiction... Et puis, l'idée d'une rivalité "amicale" entre deux amis d'enfance, me plaisait tellement que je me suis dit : je vais l'écrire en originale.

C'est vrai que j'ai tendance à inventer des mondes tortueux, avec des relations très sombres. Pour une fois, je me suis dit que ça serait agréable de changer de genre et d'écrire quelque chose de différent... Tout comme n'importe qu'elle lectrice qui se plongerait dans un roman, pour en sortir de la guimauve... ou plutôt comme ici de la confiture, parce qu'avouons-le, ça fait du bien d'avoir sa dose de sucre !

verre et figue

Pour l'anecdote :

J'ai écrit cette nouvelle en cherchant un "fruit" pour faire cette fameuse confiture. Le choix semblait simple à première vue, mais j'ai mis longtemps à trouver quelque chose qui me plaise au visuel et j'ai choisi la figue ! Et tu sais quoi ? Ce fruit, je le déteste ! Je crois que c'est un des rare avec le melon qui me reste sur l'estomac. Alors pourquoi ai-je choisi la figue ? Aucune idée ! Mais au moins, j'ai su à quelle période de l'année, elle se récoltait ! À la base, j'étais partie au printemps, maintenant je sais qu'elle se récolte à la fin de l'été, voir septembre.

Mais quand même, pourquoi ? XD. Je crois qu'au-delà de mon dégoût gustatif, j'adore le visuel de ce fruit que je trouve charnue (⇒ donc charnel), coloré, attrayant, mystérieux avec cette robe violette, presque noire... mais savais-tu qu'il existait des figues de couleurs jaunes, blanches et noires ? Qu'en fait, la figue n'est pas un fruit ou plutôt, un non-fruit ? Qu'il s'agit d'une inflorescence ? Qu'il existe plus de 700 variétés ? Et puis, le parfum capiteux du fruit qui cuit, ça ne te titille pas les narines ? (On sent la recherche de l'autrice derrière tout ça :p).

Oui, mais...

Malgré tout, j'ai pris énormément de plaisir à écrire cette nouvelle ! Comme quoi, il suffit parfois de surmonter son appréhension 😉 Toi aussi, tu parviens à surmonter tes phobies ou tes préjugés, pour tester quelque chose de nouveau ?

Pour les caractères des personnages, j'ai choisi des hommes aux caractères bien trempés ! Ils ne se laissent pas faire tous les deux et résistent autant qu'ils le peuvent, quoique ! Sur cette nouvelle, il n'a pas fallu beaucoup les pousser... à moins qu'ils étaient trop à bout ? 😆

D'ailleurs, pour l'occasion j'avais fait faire une illustration couleur (un peu sexy :p). Rraaaahhhhh... le dégagement d'hormones ! Et en même temps, le parfum du fruit cuit ! Et je repars dans une recette de cuisine ! Autrice gourmande démasquée ! (Mais déjà avec A corps perdu et Masao, je crois que tu t'es déjà fait ton opinion ^^).

Est-ce que j'envisage une suite ?

Non, pas de suite ! C'était un instant écriture amusant et rafraichissant, même si ce n'est pas le terme adéquat pour une confiture. Peut-être que j'en écrirais d'autres dans le même ton pour changer un peu de ce que je fais habituellement ? Le genre de petite nouvelle romantique et légère qu'on lit entre deux romans un peu plus intense.

En attendant, tu peux découvrir cette nouvelle, ici

Confiture de figue

 

Le parfum suave de la confiture

ISBN : 979-10-951-55204-2

Pages : 52 pages / 1 illustration couleur / papier glacé / Ed. limitée

Format : Ex-libris Date de sortie : mars 2015

Genre : M x M / humour / nouvelle

Prix : 9 €  4€ + 1,50 € de frais de port (le roman est disponible uniquement en me le demandant directement).

E-book : 1,91 € E-pub : Kobo / Amazon Disponible

synopsis :

Xavier est un jeune père divorcé qui est en guerre avec son voisin Noa, homosexuel avéré et d'une arrogance... mais il est surtout son plus gros concurrent à la fête du village qui réunit les meilleurs confituriers en un concours qu'il perd systématiquement depuis cinq ans contre lui. Cette année, il est bien décidé à gagner. À moins que le destin s'emmêle et que le résultat n soit pas celui auquel il s'attendait.

Article qui pourrait t'intéresser : le moodboard

Ajouter un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié. Les champs marqués d'une étoile * sont obligatoires.